-->
Magazine pour hommes, Style pour homme, Art de vivre, Technologies

Spiritueux

Victoria Dry Gin, un grand gin canadien

12 novembre 2013

Issu d’une petite distillerie aux dimensions artisanales à Victoria, sur l’île de Vancouver en Colombie-Britannique, le Victoria Gin et sa bouteille à l’effigie de la reine d’Angleterre du même nom est diablement bon.


La petite entreprise familiale, dont le distillateur Phil Lecours (conjoint d’Anna Hunt, fille des propriétaires) est d’origine montréalaise, opère depuis quatre années. Elle produit ses gins, whisky et autres eaux de vies à partir d’un petit alambic récupéré en Charente, en France. Pas évident au Canada, quand on n’est pas un géant des spiritueux, d’obtenir les droits d’opérer un alambic de petite taille. Anciens vignerons, la famille Hunt y est arrivée, et avec brio.

Ce gin titrant 45 % d’alcool, dégusté seul, sans glace ni autre artifice, se révèle fin et frais. Victoria Dry Gin se compose de 10 aromates, soit l’orange, le citron, les baies de genévrier, la coriandre, la cannelle, les pétales de rose, l’anis étoilé, l’angélique, les racines d’iris et un aromate sentant un peu le chanvre.

À boire seul donc, on en gin-tonic, en Tom Collins ou à la James Bond.

www.victoriaspirits.com

Par : David Santerre

Photos : Victoria Spirits

Mots clés :

Gin, Victoria Spirits

VOS COMMENTAIRES

Laissez-nous un commentaire pour connaître vos impressions.

comments powered by Disqus

 

Articles recommandés

Voici quelques suggestions d'articles qui pourraient vous intéresser :